Trouver une colocation à Londres

Trouver une colocation à Londres

Vous venez d’arriver à Londres ou vous en êtes encore au stade du projet. Quoi qu’il en soit, vous devrez vous trouver un logement en arrivant sur place. Trouver un logement à Londres est relativement simple (par rapport à Paris). Disons que selon votre budget et où vous voulez habiter c’est plus ou moins compliqué. C’est plus simple qu’en France dans le sens où l’on ne vous demandera pas des mois de fiches de paie, un salaire phénoménal, un CDI, une caution des parents… Et bien sûr, selon le type de logement que vous cherchez. Ici, nous allons nous intéresser à la colocation…parce que vous commencerez sûrement par ce type de logement à votre arrivée à Londres. Tout simplement.

Quels sites internet utiliser ?

Bien souvent on utilisera Gumtree ou SpareRoom. Sachez qu’on trouve aussi parfois des colocations sur Zoopla (bien que ce site soit plutôt spécialisé dans les logements traditionnels: appartements et maisons, pas vraiment colocation).

Quels sont les documents nécessaires pour une colocation ?

Pour les colocations, le système est relativement simple: vous parcourez les sites mentionnés ci-dessus, appelez la personne pour fixer un RDV pour visiter le logement. Si celui-ci vous plaît, on peut vous demander de payer un déposit pour le retenir ou carrément la caution directement. On peut vous demander une preuve d’identité. Techniquement, vous devez aussi signer un contrat de location, c’est obligatoire et sans cela vous pourriez vous retrouver en situation délicate: perte de votre caution, vous retrouver à la rue. Exigez toujours un contrat ! 

maison-londres

En gros, si vous n’avez pas de contrat vous n’êtes techniquement pas locataire…

Pensez à protéger la caution

Quand vous louez un logement, vous payez une caution qui tourne autour de 4 ou 6 semaines de loyer. Cette caution doit être protégée par un service de protection des cautions – deposit protection scheme. En gros, votre propriétaire DOIT transmettre votre caution intégralement à un organisme qui se charge de gérer les cautions. Il est légalement obligé de vous dire de quel organisme il s’agit et il DOIT aussi vous donner un formulaire avec toutes les explications sur la gestion de votre caution et un moyen de contacter cet organisme. 

En cas de conflit avec votre propriétaire au moment du départ, c’est cet organisme qui vous protège (enfin votre caution quoi). En effet, la caution ne peut être versée qu’une fois que les deux parties sont tombées d’accord. Le propriétaire ne pourra donc pas encaisser votre caution sans votre accord.

Passer par une agence ou pas?

Il faut savoir qu’à Londres les loyers sont très élevés. Vous pouvez très bien payer 800 euros pour une simple chambre en colocation. La colocation à Londres n’est malheureusment pas une option dans la plupart des cas. Beaucoup de gens se sentent plus en confiance en passant par une agence, il faut être honnête, il existe des arnaques. Des gens vous demanderont de payer pour “retenir le logement”, d’autres vous demanderont de payer par avance sans que vous ayez vu la chambre. Si quelqu’un veut vous faire payer une chambre que vous n’avez pas vue, ou vous parle de paiement via Western Union, passez votre chemin. Vous avez probablement affaire à une arnaque.

La gestion du loyer et autres conseils

Lorsque vous êtes sur un site d’annonces pour trouver votre colocation à Londres vous pouvez entrer en contact soit avec le propriétaire, soit avec les locataires, selon le type d’annonce. S’il s’agit des locataires, ne vous inquiétez pas, certaines maisons sont plus ou moins gérées par leurs locataires. Le propriétaire se contente de percevoir le loyer.

On paie en général un mois de caution et un mois de loyer, assurez-vous que le tarif que vous payez est toutes taxes comprises pour éviter les surprises par la suite. Visitez la chambre, assurez-vous que tout y est, qu’elle est propre…Tout dépend de vos critères!

Il arrive parfois que l’on vous demande de payer 100 livres pour retenir la chambre. C’est très courant. Il y a beaucoup de chambres disponibles à Londres mais elles sont prises très rapidement. On vous demandera cette somme en garantie.

Se loger à Londres est plus aisé qu’en France dans le sens où tout est plus flexible: plus d’offres de location, on ne vous demande pas de justificatifs à en plus finir…cependant, si vous ne payez pas votre loyer, vous serez expulsé.

Certains s’inquiètent du temps que cela peut prendre pour trouver un logement à Londres, vous serez heureux d’apprendre que cela peut prendre moins d’une semaine, vous pouvez très bien commencer à chercher le lundi et emménager le vendredi.

Voilà pour la colocation, pour un appartement ou une maison, le processus est un peu plus lourd mais ça reste tout à fait faisable. On y reviendra !

admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *