Santé au UK: privé vs public

Santé au UK: privé vs public

Dans cet article nous ne rentrerons pas dans les détails du système de santé britannique, cependant il est important que vous ayez quelques bases pour éviter d’avoir des problèmes si vous avez besoin d’un docteur une fois sur place.

On pourrait catégoriser le système de santé anglais en 3 grandes catégories: NHS, private & urgences. Les 3 ont une fonction différente. Dans cet article je vous propose d’étudier les différences dans les grandes lignes. Relisez tout d’abord cet article expliquant comment s’enregistrer chez un docteur en Angleterre.

  • NHS

En arrivant à Londres, on vous conseilleras de vous enregistrer chez un GP. Un médecin généraliste. En général, comme indiqué dans l’article dédicacé, on prend un GP dans son quartier ou éventuellement près du travail. Le GP est un service gratuit, vous n’aurez jamais de frais à avancer. Si vous avez une maladie qui requiert des médicamments à vie, on vous donnera une carte qui vous permettra d’obtenir des médicamments gratuits. Normalement en pharmacie, vous devez payer une certaine somme par ordonnance. Grâce à cette dispense, vous n’avez rien à payer. Il en existe différents types selon les maladies, demandez à votre GP de vous expliquer.Vous remarquerez que bien souvent le GP donne du paracétamol, recommande du repos…puis c’est tout. Si vous pensez avoir besoin d’être examiné de plus près, besoin d’examens médicaux plus poussés etc. Vous avez deux choix: soit vous insistez pour que le GP vous envoie voir un spécialiste du NHS. En général, il vous recommandera à un spécialiste et vous aurez un RDV dans les mois suivants. Cependant, certains problèmes ne peuvent pas attendre plusieurs mois. Dans ce cas, vous pouvez envisager le private health care.

  • Private Healthcare

Le private health care est la version payante du NHS si l’on veut. Ca ne fait pas partie du NHS (encore que certains docteurs servent dans les deux). Le private health care s’obtient avec des entreprises privées ou via son travail. En effet, certaines grandes entreprises proposent l’accès au private health care, c’est considéré comme une sorte de bonus. Dans ce cas l’employé ne paie rien (enfin disons que la valeur totale du private health care est ajouté au salaire annuel mais en général ça ne fait pas de différence niveau taxes) et bénéficie des traitements. Concrètement?

  • accès aux spécialistes partenaires de son assurance privée, gratuit sous réserve de vérifier avec l’assurance
  • pas d’attente pendant des mois
  • selon les plans, on peut avoir des réductions à la salle de gym ou autres 

Le site Money Super Market (en anglais) propose une section dédicacée à ce sujet, allez-y faire un tour si cela vous intéresse.

  • Les urgences

Les urgences soignent tout le monde avec assurance ou pas, avec GP ou pas. Selon les quartiers elles sont plus ou moins blindées, ou pas. C’est très aléatoire. Comme son nom l’indique, les urgences sont réservées aux urgences mais beaucoup de gens les utilisent pour se faire soigner alors qu’il n’y a pas vraiment d’urgence. Ceci explique l’attente parfois assez longue qu’on peut avoir. Si vous venez d’arriver à Londres et que vous n’avez pas eu le temps de vous enregistrer avec un GP vous pouvez toujours y aller.

Voilà pour le récapitulatif rapide sur le système de santé britannique. Bien sûr je parle de Londres, mais cela est valable dans le reste du pays.

admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *