Faire un entretien d’embauche en Anglais

Faire un entretien d’embauche en Anglais

On a déjà parler un peu de l’emploi à Londres, les CVs, les sites pour trouver les annonces. Nous passons donc au stade supérieur: l’entretien d’embauche en anglais. Certaines personnes m’ont demandé si l’entretien d’embauche en Angleterre peut se faire en français. La réponse est oui et non. Si vous postuler pour un poste où le français est requis on vous fera parler une ou deux minutes en français histoire de vérifier que votre niveau est vraiment bon. Mais vraiment la langue nationale est l’anglais: l’entretien d’embauche se fait donc en anglais.

Vous avez donc convaincu le recruteur que vous êtes la bonne personne pour le job et il vous envoie passer un entretien avec l’entreprise. Il vous aura envoyé un email de confirmation avec l’adresse, le nom de votre interlocuteur (ou les noms souvent il y aura deux personnes pour vous faire passer l’entretien) et l’heure à laquelle vous devez vous présenter.

Je ne peux pas vous faire un “France vs Angleterre” car pour être honnête je n’ai jamais passé d’entretien d’embauche en France mais je peux partager avec vous les conseils qui m’ont aidé lors de mes entretiens d’embauche en anglais!

Entretien d’embauche en anglais: quelques conseils

Régler les problèmes de logistique

Avant l’entretien, pensez bien à vérifier l’adresse et combien de temps il vous faudra pour y arriver sur le site de TFL (Transport for London pour les novices) et ajoutez 20 minutes de marge au moins. Les transports ne sont pas toujours à l’heure et vous risquez aussi de vous perdre. Ca m’est arrivé! Si vous êtes en avance, vous pourrez toujours boire un thé au coffee shop le plus proche.

Préparation de l’entretien d’embauche en anglais

Vous devez faire des recherches sur l’entreprise où vous allez et sur les personnes que vous allez rencontrer. Attention, ne passez pas ne mode espion il n’est pas nécessaire de passer plusieurs jours à faire des recherches. Voyez ce que fait l’entreprise dans les grandes lignes, qui sont les personnes qui vont vous faire passer l’entretien, leur position dans l’entreprise…Vérifier leur profile LinkedIn devrait être suffisant. Au passage, si vous ne connaissez pas LinkedIn allez faire un tour sur ce réseau professionnel d’urgence. Ici on ne connait pas Viadeo! Ce sera suffisant.

Préparez vos questions à l’avance

Lors de vos recherches, certaines questions se poseront “mais qu’est-ce qu’ils font avec cet outil? pourquoi ils n’embauchent que des multilingues?…” Vraiment notez toutes les questions qui vous passent par la tête et faite un tri ensuite. Il est bon d’avoir quelques questions toutes prêtes à être posées. Vous serez certainement stressé pendant l’entretien et si vous n’avez rien préparé vous ne saurez pas quelles questions poser quand on vous demandera “do you have any questions for us?”. Ne pas avoir de questions fait mauvais effet.

Quelques unes de mes questions

– Qu’attendez-vous du candidat? (Quelles sont les qualités qu’il doit avoir). Cette question fait bon effet car elle montre que vous vous sentez concerné par votre rapport au poste: ai-je ces qualités, est-ce un poste pour moi…

 J’ai vu que vous offriez tel service, pourriez-vous m’en dire plus sur la façon dont cela fonctionne? Cela montre que vous avez fait vos recherches sur l’entreprise et que vous êtes curieux.

 Quelle est votre culture d’entreprise? Signifie que vous voulez savoir comment se passe la vie au quotidien dans cette entreprise.

– What about the team? Qui sont-ils, combien sont-ils, d’où viennent-ils?

Voici en gros les questions que je pose systématiquement. Avec quelques variantes selon la conversation. Si vous avez l’opportunité pendant la conversation de rebondir sur un sujet plus personnel lié aux hobbies par exemple, pourquoi pas. Vous êtes un fan de Twitter et votre interlocuteur vient de le mentionner, vous pouvez aussi repartir là-dessus  Dites-vous que la personne en face de vous est peut-être aussi stressée que vous. Et surtout pensez qu’ils n’ont pas que ça à faire, vous devez leur en dire un maximum sur vous en peu de temps.

A la sortie de l’entretien d’embauche, retournez au coffee shop où vous aviez bu votre thé et notez tout ce qui vient de se passer: une question à laquelle vous n’avez pas pu répondre, une questions technique à creuser…tout ce qui vous a posé problème de sorte que pendant le prochain entretien en anglais vous soyez préparé car on vous reposera sûrement cette question! Cela vous sera très utile pour la prochaine fois!

La qestions à laquelle je ne sais jamais répondre par exemple c’est celle-là: où vous voyez-vous dans 5 ans? Franchement, vous vous voyez où dans 5 ans vous?

En tout cas j’espère que ça vous aura été utile, si vous avez vos propres conseils à ajouter n’hésitez pas! Le prochain article sur l’emploi à Londres abordera le rapport avec les recruteurs. Ca surprend parfois quand on vient d’arriver à Londres!!

admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *