class="post-template-default single single-post postid-1200 single-format-standard" >
se loger à Londres éviter arnaques

Améliorer son anglais grâce à la colocation

Ca va vous paraître évident: pour améliorer son anglais la meilleure façon de progresser c’est de parler régulièrement donc la collocation paraît être la solution la plus adaptée. Avouons-le, c’est quand même plus fun que de s’asseoir devant un prof pendant plusieurs heures et ça revient moins cher (puisque de toute façon vous habiterez forcément en colocation à Londres). Cependant, en me balladant sur les forums d’expats j’ai remarqué que la plupart des gens qui veulent venir à Londres pour améliorer leur anglais…souhaitent vivre avec des français. Je vais vous dire, ça a le don de m’agacer. Honnêtement, croyez-vous qu’en habitant avec des français vous allez vous améliorer en anglais? Je ne le crois pas. Aujourd’hui je vous propose de vous rassurer.

 

Pourquoi vous ne devez pas avoir peur de vivre en colocation anglophone

Vous avez réservé votre billet d’avion (ou de train, ça marche aussi) et vous êtes motivés pour votre future expatriation à Londres. Félicitations! Maintenant si vous avez prévu de rencontrer ce groupe de français rencontré sur Expat’ Blog, je vous arrête tout de suite: laissez-tomber!

Si vous voulez progresser en anglais vous devez parler, donc évitez toute colocation où il y a un francophone (pas forcément français, n’importe quel francophone). Les anglophones ne vous mangeront pas – sauf peut-être s’ils ont de la sauce à la menthe sous la main – ils sont même très sympas. Etre en contact avec eux reste le meilleur moyen de devenir bilingue: vous apprenez les expressions usuelles que vous n’auriez jamais apprises en cours, vous apprenez aussi sur la culture. Gardez en tête que même si l’Angleterre n’est pas loin de la France, ils ont des habitudes différentes. Bref, l’anglais ne vous mangera pas et il prendra le temps de parler moins vite et de répéter s’il le faut. Bon, il faut être honnête vous ferez aussi des bourdes de languages et il se moquera gentillement de vous mais ça fait partie de jeu. Et gardez en tête que vous au moins vous faites l’effort d’apprendre une nouvelle langue. 😉

 

Pourquoi vous devez éviter la colocation avec des français

Je vous le dis tout de suite, quand je suis arrivée à Londres je ne connaissais personne. Je sais ce que c’est que d’arriver quelque part sans connaître personne. Maintenant, je sais aussi que s’il y a un autre francophone dans la maison, on parlera français. C’est comme ça, avez-vous fait le test? Si vous habitez avec des francophones, vos progrès en anglais seront beaucoup plus lents, ou même inexistant. J’ai une copine qui est à Londres depuis presque 3 ans et qui ne parle toujours pas couramment anglais car elle habite avec des francophones et travaille essentiellement en français.

Si votre niveau d’anglais n’est pas satisfaisant, vous ne trouverez pas de job qui vous permettra d’être au contact de clients. En effet il faut comprendre un minimum la langue même pour travailler à la caisse chez Tesco. Au moins si vous travaillez en français mais qu’à la maison tout se passe en anglais, vous progresserez.

 

Comment trouver une colocation anglophone

La question pratique: où est-ce qu’on les trouve ces anglophones? Quand vous faite votre recherche de colocation lisez bien l’annonce, souvent il est écrit de quelle nationalité sont les colocataires. Si rien n’est écrit, posez la question quand vous appelez au sujet de la chambre. Précisez que c’est pour améliorer votre anglais histoire qu’on ne pense pas que vous avez un problème avec telle ou telle nationalité.

Vous pouvez aussi laisser une annonce sur des sites comme Gumtree et précisez que vous êtes français et que vous cherchez une colocation avec des anglophones uniquement. N’oubliez pas qu’anglophone signifie “parler anglais”, vous pouvez très bien habiter avec des allemands qui parlent bien anglais, ça marche aussi!

Et puis si vraiment la France vous manque, vous pouvez toujours réserver un vol Paris – Londres (ou l’Eurostar, ça marche aussi!) et passer quelque jour à la maison!

Et vous, comment avez-vous géré ça à votre arrivée? Vous vous êtes forcés à vivre avec des anglophones ou vous êtes resté avec des français?

4 Comments

  • Eupheby October 23, 2013 at 8:48 pm

    Je confirme! J’ai passé 10 mois à NewYork où il y a beauuucoup de frenchies, et j’ai regretté d’être sortie autant avec eux (même s’ils étaient supers hein :D). Heureusement j’étais aupair donc je parlais anglais à la maison!
    Mais comme toi je conseillerais aux petits nouveaux d’éviter les amis francophones dans la mesure du possible et de parler anglais au maximum, même si ce n’est pas évident tous les jours. 😉

    Reply
    • Miss London October 26, 2013 at 7:51 pm

      Non ce n’est pas evident 🙂 Ou alors il faut se donner des limites a la rigueur, pas plus de X heures pas semaines 😉 C’etait bien a New York?

      Reply
  • LadySo February 8, 2014 at 9:11 am

    Pour le moment, je suis au pair dans une famille mauricienne. Du coup, ils pourraient parler français avec moi, mais les enfants ne parlent pas un mot français et les parents savent que je veux parler anglais, donc je n’ai pas de problème de ce côté-là.
    Par contre, j’ai bien l’intention de rester à Londres quand j’aurais fini et il est hors de question que je fasse une coloc avec des francophones. En fait, je n’aime pas du tout parler français en Angleterre et je suis là pour parler anglais. Après avoir connu la vie de famille anglaise, je veux savoir ce que c’est de vivre avec des plus jeunes. Et quand je chercherais une coloc, si j’apprend qu’il y a un francophone, je refuserais. De n’importe quel autre pays, pas de soucis, mais pas francophone….

    Reply
    • Miss London February 9, 2014 at 6:38 pm

      Oui c’est une bonne idee. Apres il suffit de poser la question des nationalites avant de visiter histoire de ne pas perdre son temps. J’ai l’impression que trouver une coloc est plus complique qu’il y a quelques annees: plus cher, plus de concurrence. Mais ca reste faisable surtout que tu as l’avantage de deja connaitre le terrain. 🙂

      Reply

Leave a Comment

CommentLuv badge